Contamination croisée – Risques et solutions

Depuis la fin de l’été 2020, de nombreux pays dans le monde ont adopté l’obligation de porter un masque dans les lieux publics, dans les entreprises, dans la rue, dans les transports publics ou dans les magasins. Les masques protègent contre l’inhalation de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air. En portant un masque et une visière de protection, vous êtes non seulement protégé contre l’inhalation, mais aussi contre la projection de gouttelettes*. La contamination directe est évitée. Mais le port d’un masque et d’une visière de protection est-il suffisant pour éviter d’attraper de virus ? Vous répondriez non. Le virus peut également être transmis par contamination croisée. Cet article apportera des réponses aux questions suivantes : Qu’est-ce que la contamination croisée, et comment réduire le risque pour soi-même et pour les autres ? 

 

* Note : une visière de protection est principalement utilisée pour la protection des yeux, et non des voies respiratoires. Le seul fait de porter une visière de protection n’est pas considéré comme une protection suffisante contre l’inhalation de particules en suspension dans l’air. Les visières de protection ne remplacent pas les masques.

La transmission croisée – définitions

La transmission croisée correspond au dépôt de virus et bactéries par un individu sur une surface, puis au transfert de ces virus et bactéries vers un autre individu, à la suite d’un contact avec la même surface contaminée.

Solutions permettant d’éviter la transmission croisée

La solution pour éviter la contamination croisée consiste à nettoyer régulièrement les surfaces qui sont le plus souvent touchées ou manipulées par plusieurs personnes, et à le faire en utilisant un produit antibactérien, antimicrobien, biocide ou virucide. Il peut s’agir de désinfectants ou de lingettes. Ces types de mesures doivent être prises souvent et à intervalles réguliers. Mais il existe aussi des moyens de protéger ou de traiter les surfaces qui auraient un effet plus durable. L’une de ces solutions est une protection à base d’ions d’argent.

Traitement Agion

Tarifold a développé des produits en PVC traité aux ions argent, pour supprimer les virus et bactéries déposés sur ses surfaces. Cette technologie a été prouvée. En effet, notre PVC antibactérien permet une réduction supérieure à 99,99% des bactéries en 2 heures.

Comment fonctionne la technologie Agion?

Lorsque les bactéries et virus sont déposés sur une surface traitée aux ions d’argent, les ions d’argent (Ag+) sont libérés de leur cage de Zéolithe et pénètrent dans la cellule bactérienne ou virale qui est ensuite détruite.

Protégez les surfaces !

D’après le rapport publié par « The Journal of Hospital Infection » le 6 février 2020 et intitulé « Persistence of covonaviruses on inanimate surfaces and their inactivation with biocidal agents », les coronavirus humains peuvent rester jusqu’à 9 jours sur les surfaces métalliques, plastiques ou verres. (source)

 

Le bénéfice du nettoyage quotidien des poignées de portes avec divers produits ménagers sont perdus dès lors qu’une personne touche la poignée. C’est pourquoi nous avons développé des feuilles adhésives antibactériennes de plusieurs tailles pour protéger petites et grandes surfaces du dépôt de virus ou bactéries. Disponibles en format XS, S/A4, M ou L, ces feuilles sont idéales pour les surfaces suivantes :

  • Poignées de portes, interrupteurs, boutons d’ascenseurs ;
  • Portes à clapet, portes tournantes, portes en verre ;
  • Comptoirs, tables, bureaux, bureaux d’accueil…
Feuilles adhésives antimicrobiennes pour portes (600 x 500 mm) (335153)
Feuilles adhésives antimicrobiennes (80 x 90mm) (335156)
Feuilles adhésives antimicrobiennes pour portes (600 x 500 mm) (335153)
Feuilles adhésives antimicrobiennes pour comptoir (700 x 600 mm) (335154)

Diffusez l’information, pas les virus !

Les informations écrites affichées puis renouvelées par des collègues peuvent être source de contamination croisée. Pour pallier cette diffusion, nous vous proposons nos célèbres pochettes coins Kang en PVC antibactérien. Ainsi, le renouvellement d’une information papier ne devient plus source de contamination. De même, nos fameux kits muraux et kits pupitres sont disponibles eux aussi en version antibactérienne !

Pochettes coin antimicrobiennes Kang (194778)
Pochettes coin antimicrobiennes Kang (194778)
Pochettes d'affichage antimicrobiennes Kang Easy Clic (194715)
Kit pupitre antimicrobien Sterifold inox (434802)
Kit mural antimicrobien (414509)

Protéger vos masques propres, isolez vos masques souillés !

Que faites-vous après avoir porté un masque ? Si vous avez mis un masque jetable 4 heures ou plus, vous allez probablement le jeter. Néanmoins, si vous avez porté votre masque jetable sur une durée inférieure à 4 heures ou s’il s’agit d’un masque réutilisable, vous allez probablement ranger votre masque dans votre poche ou votre sac. Cependant, un masque ayant été en contact avec des virus ou bactéries diffusera ces derniers dans votre poche ou sac, ou toute autre surface sur laquelle vous le déposez.

Pour éviter cela, Tarifold a développé des porte-maques et badges antibactérien avec cordons, pour ranger vos masques en toute sérénité et les avoir à portée de main.

Un autre format proposé pour ranger ses masques et limitant la diffusion de virus et bactéries, prend la forme d’un étui antibactérien, pouvant être couplé avec des enveloppes format chéquier.

Etui antimicrobien (335104)
Etui antimicrobien (335104)

Tarifold, acteur incontournable de l’organisation du poste de travail et de la communication visuelle, s’engage auprès de vous pour limiter la transmission du virus. N’hésitez pas à nous contacter (tarifold@T3Lgroup.com) pour toute demande d’information.